Ciné
Prog.TV
Actus
Musique
Resto
Web.TV

Football – O’League : Central n’a pas démérité, Tefana se prépare

La O’League est l’équivalent de la Ligue des Champions pour l’Océanie. Elle est proposée chaque année par la confédération du football océanien. La Polynésie française est représentée cette année par Central et par Tefana. La compétition a commencé le 25 février à Nouméa et se terminera le 6 mai prochain. Le gagnant participera à la Coupe du monde des clubs.

Le club de Central participait à sa première O’League puisque lors de l’âge d’or du club la compétition n’existait pas encore. Les joueurs de l’entraineur Cyril Klosek ont fait une bonne entrée en matière puisqu’ils se sont imposés 7-3 contre le club de Papouasie Nouvelle Guinée, le Madang Football club. Rappelons que pour ce genre de compétition les clubs sont autorisés à utiliser des joueurs étrangers.

Ce sont pourtant les Papous qui ont ouvert le score à la 2’ mais Central a pu prendre l’avantage puis remporter le match avec un bon goal average grâce aux buts de César Castillo 38’, 58’, Diego Cifuentes 45’, Sergio Sandoval 56’, Kensi Tangis 81’ ou encore Miguel Estay 90’.

Ca ne passera pas contre la Calédonie

Alors que Madang s’imposait 4-3 contre la 4e équipe de la Poule A, l’équipe des Samoa Lupe Ole Soaga, Central affrontait Magenta, une équipe habituée à jouer cette O’League présente dans le dernier carré en 2016. Ce deuxième match a été plus compliqué puisque Central a dû s’incliner 4-2 face au Calédoniens. La Calédonie s’est qualifiée tout récemment pour la Coupe du monde U17 en Inde, au détriment de Tahiti.

Quelques supporters étaient là pour Central

Dans ce match tendu, c’est la Calédonie qui ouvre le score à la 10’ mais Central fait jeu égal et réussit à égaliser par l’intermédiaire de Manuarii Hauata qui marque un premier but à la 28’ puis un second sur pénalty à la 41’. Les joueurs de Central rentrent au vestiaire avec un but d’avance, malheureusement ils ne parviendront pas à conserver cet avantage face aux Calédoniens qui jouaient à domicile.

La fatigue se fait sentir du côté de Central et Magenta va en profiter pour égaliser à la 56puis finit par prendre l’avantage à la 76’ avant de faire le break à la 80’. Le match contre le « frère ennemi » calédonien se fait électrique, deux joueurs (Fred Tissot et Kevin Maitran) seront finalement exclus et la rencontre s’achèvera sur le score de 4-2 pour Magenta, qui prend une grosse option pour la qualification en demi finale.

En effet, seul le premier de chacune des quatre poules se qualifie pour les demi finales de cette O’League. Il faudra un miracle pour que Central se qualifie : Magenta devra perdre contre Madang et Central devra gagner avec une bonne différence de buts contre Lupe pour assurer sa qualification. Ces matchs seront joués ce vendredi 3 mars.

Tefana, de son côté, pourra mettre à profit son expérience puisqu’elle a déjà participé à la compétition plusieurs fois. Elle a pu accéder aux demi finales lors de la dernière édition, battue par le la bête noire de la compétition, la Nouvelle Zélande, qui a gagné les six dernières éditions.

Les hommes de Sebastien Labayen rencontreront le 11 mars prochain le club du Vanuatu Erakor Golden Star. Le deuxième match de Tefana se jouera le 14 mars contre le club de Fidji Rewa FC, le troisième et dernier match de poule les opposera le 17 mars prochain au club des Salomon Marist FC.

Le gagnant de la compétition participera à la Coupe du monde des clubs, gagnée en 2016 par le Réal Madrid, une compétition prestigieuse qui se déroule chaque année. SB / FTF