Le 29 juin dernier, le Pacific Plaza accueillait la première vague pour un tournoi d’E-Sport autour du jeu FIFA 18 dans sa version Playstation 4. La rencontre allait se poursuivre tout le long du week-end dans deux autres centres commerciaux : Temahame Nui (Taravao) et Moana Nui (Punaauia), où allait également se dérouler la grande finale. Un événement organisé en parallèle du Mondial de Foot qui a déplacé pas mal de champions locaux du sport électronique.

 

Avec l’aide de notre association Tahiti Nui Arena, l’association des utilisateurs des galeries marchandes susmentionnées a pu accueillir pendant toute la durée du week-end des joueurs talentueux de FIFA 18. Un grand moment de partage et de compétition qui ont fait vibrer le coeur des participants, des passants et des commerçants alentours. Dans un contexte où l’E-Sport explose à travers le monde mais a encore du mal à s’imposer sur le territoire, cet événement organisé en parallèle de la Coupe du Monde est du pain béni pour les gamers du Fenua. Revenons ensemble sur les différentes journées de cette formidable rencontre.

 

Pacific Plaza, là où tout a commencé


 Après avoir passé la nuit précédente à faire les mises à jour des jeux et des consoles à la salle InGame Tahiti afin que les joueurs puissent jouer à la dernière version de FIFA 18, les membres de l’association Tahiti Nui Arena sont arrivés aux alentours de 07h00 pour finir l’installation du matériel qu’ils avaient commencé la veille. Les validations des inscriptions en ligne ont débuté, comme dit sur le règlement, à 9h00. Nous avons accueilli au fur et à mesure les participants qui ont répondu présent en leur laissant une chance de se présenter jusqu’à 10h15.
Les hostilités ont alors commencé dans une ambiance bonne enfant où les adversaires s’affrontaient dans des matchs de qualité et avec le plus grand respect des uns pour les autres. Avec des rebondissements qui n’avaient rien à envier à ceux des rencontres de football IRL suivies par des millions de fans sur les télévisions du monde entier, la journée s’est déroulée sans encombre.

 

A l’issue de cette magnifique première journée et après plusieurs matchs admirablement commentés par l’animateur vedette de l’association Tahiti Nui Arena, Paolo Lacharme, la journée a vu trois champions sortir du lot. Le talentueux troisième, Kiryusuke est reparti avec un bon d’achat d’une valeur de 5 000 Fcfp à utiliser dans le Carrefour de Pacific Plaza. le deuxième, Taiau Brothers a remporté un bon de 10 000 Fcfp et le premier – que l’on voit sur pas mal de podiums lors de tournois autour de la licence FIFA -, Tahiti_Winner a remporté un bon de 20 000 Fcfp. Ce dernier a du coup gagné le droit de participer à la grande finale, le dimanche 1er juillet à Moana Nui.

 

Temahame Nui, la contre-attaque


 Le deuxième jour de la compétition s’est déroulé à l’autre bout de l’île au centre commercial de Temahame Nui à Taravao. Avec l’aide du personnel du Carrefour Taravao, les membres de l’association Tahiti Nui Arena ont installé – encore une fois – le matériel aux alentours de 07h00. En raison du peu d’inscrits et de l’éloignement par rapport à certains participants qui concouraient au trois dates, nous avons laissé plus de temps, de 9h00 à 11h00, pour que les gens puissent s’inscrire au tournoi. Encore une fois, le talent était au rendez-vous et la journée a été ponctuée par des matchs de niveau international. Toujours dans un respect mutuel, les challengers se sont affrontés successivement jusqu’à qu’ils n’en restent plus que quatre en fin d’après-midi.

 

Toujours avec les commentaires enflammés de notre Paolo national, les joueurs ont mené leurs dernières parties sans souci. C’est avec les mêmes prix pour les trois champions de la journée que cette phase a couronné Heremoana Brothers à la troisième place, Cadous77 à la deuxième et Orajs en grand vainqueur de cette étape de Taravao. Lui aussi a donc gagné son droit de participer à la grande finale.

 

Moana Nui, là où le Soleil se couche


Troisième et ultime jour de ce formidable événement, c’est cette fois-ci la galerie marchande de Moana Nui qui accueillait les E-Sportifs de l’île. Le même rituel s’est répété pour l’installation du matériel avec l’aide du personnel du centre et du Media Nui de Carrefour. A 9h00, les validations des inscriptions en ligne ont pu débuter et pour pouvoir tranquillement programmer la finale en fin de journée, elles ont été, comme prévu sur le règlement, clôturées à 11h05. Encore une fois, le tournoi s’est déroulé sans encombre. Avec pas mal de spectateurs plutôt intéressés par ce regroupement, proches des participants ou non, l’ambiance était au rendez-vous. Des journalistes de TNTV ont même fait le déplacement pour se renseigner sur la nature de l’évènement. Parmi les champions, on a également pu compter sur la présence de notre représentant, Keanui, qui partait le lendemain pour Paris afin de participer au Championnat E-Sport Outremer mis en place avec l’aide de Glory4Gamers. Après une rencontre riche en rebondissements et en émotions, trois joueurs se sont encore illustrés et ont fait la différence.

 

Kiryusuke qui occupait déjà cette place lors de la première journée revient en troisième position. Chteuteul, un autre joueur qui était présent pendant les trois jours arrive en deuxième position et c’est Dan’s qui remporte la première place. Encore une fois, les gagnants du jour remportent les bons d’achat avec une valeur différente selon leur position au classement de ce jour.

 

Une heure plus tard, pour laisser le temps aux deux autres champions d’arriver, la finale s’est lancée. Ils devaient tous s’affronter, dans des matchs toujours commentés par notre Paolo, et ceux qui cumulaient le plus de points/victoires se rencontraient pour la finale. A l’issue de ces batailles, ce sont Tahiti_Winner et Orajs qui se sont démarqués. Après plusieurs échanges musclés, c’est Orajs qui finit par s’imposer et qui remporte une Nuit au Hilton de Moorea pour deux personnes.

Encore félicitations à eux et à tous les joueurs qui ont relevé ce formidable défi.

 

Remerciements à l’association des utilisateurs des trois centres commerciaux (Pacific Plaza, Temahame Nui et Moana Nui), aux Carrefours des galeries marchandes, au Hilton de Moorea, ainsi qu’aux joueurs qui ont fait le déplacement pour cet événement grandiose, à refaire.

 

Roxassanctuary, secrétaire de l’association Tahiti Nui Arena