C’est en décembre 2016 que la start-up HMD Globals – composée d’anciens cadres de Nokia – lance le projet fou de redonner vie à la firme qui a marqué toute une génération avec son 3310. Une entreprise qui jusqu’alors a porté ses fruits. Effectivement, en seulement un an, le constructeur téléphonique finlandais a vendu plus de 70 millions d’unités et est monté à la 5e place des ventes européennes.

 

Surement galvanisées par ce succès fulgurant, les équipes de HMD ont décidé de mettre les bouchées doubles. Ils ont révélé à la presse qu’ils comptaient investir la coquette somme de 100 millions de dollars afin de continuer à faire grandir Nokia. Un geste financier qui devrait faciliter le projet de sortir quatre nouveaux modèles de smartphones pour cette année. Cette croissance peut également compter sur la présence de nouveaux investisseurs comme par exemple FIH Mobile, une filiale de Foxconn. “Notre ambition est de proposer des smartphones de qualité qui raviront les fans de la marque, tout en restant fidèles à nos racines finlandaises et aux caractéristiques qui ont toujours fait la renommée de Nokia”, explique Florian Seiche, PDG de HMD Global, dans le communiqué de presse.

 

Parmi les téléphones annoncés pour cette année, on retient le Nokia X6, destiné uniquement au marché chinois, et ceux qui devraient l’accompagner pour le public international le X5 et X7. Le Nokia X8 Sirocco, présenté comme le fleuron de la marque, est disponible depuis peu au prix de 799 €.

 

 

© Nokia

Roxassanctuary, secrétaire de l’association Tahiti Nui Arena