Cette année a été plutôt riche pour la planète gaming. La sortie de la dernière née de Nintendo, la Switch, Zelda – Breath of The Wild, Horizon – Zero Dawn, Nioh, Yakuza Kiwami, Wolfenstein 2 – The New Colossus, Prey, la Xbox One X et j’en passe. PCistes ou consoleux, tout le monde a eu de quoi satisfaire ses pulsions numériques et sa soif d’aventures. Mais l’année n’est pas terminée, et surtout, les fêtes de Noël se rapprochent à grands pas ! Avec toutes les sorties de novembre et décembre, on s’est dit qu’il n’était pas inintéressant de vous dresser une petite sélection de softs qui pourraient mériter de gonfler votre ludothèque. Suivez le guide, c’est par ici que ça se passe.

 

Xenoblade Chronicles 2 (PEGI 12)

La sortie en 2011 du premier Xenoblade Chronicles sur Wii a été un véritable raz de marée pour la communauté des fans de RPG nippons. Reprenant habillement les mécaniques héritées des plus grands jeux de rôle de l’ère de la Playstation 2, il proposait une aventure riche et convaincante qui a définitivement placé la licence dans les rangs des grosses exclusivités de Nintendo. Réédité en 2015 sur New 3DS (et avec un épisode tout aussi bien accueilli sorti sur feu la Wii U intitulé Xenoblade Chronicles X), ce second opus fait partie des jeux les plus attendus de la ludothèque de la Switch.

Date de sortie : 1er décembre 2017 sur Nintendo Switch

 

 

 

Horizon – Zero Dawn : The Frozen Wilds (PEGI 16)

Comme si les aventures d’Aloy n’avaient pas suffisamment séduit les joueurs, un DLC vient se greffer au jeu afin de prolonger la durée de vie du soft d’origine. Effectivement, le jeu développé par les papas de Killzone propose un open-world magnifique peuplée de créatures robotiques en tout genre. Avec son intrigue se déroulant dans des environnements recouverts de neige, The Frozen Wilds offre aux joueurs une opportunité de replonger à corps perdu dans le monde fascinant de Horizon – Zero Dawn.

Sorti au format numérique sur Playstation 4 depuis le 07 novembre 2017

 

 

 

Call of Duty : WWII (PEGI 18)

Comment peut-on parler des sorties de cette fin d’année sans évoquer le dernier CoD. Étant très certainement une des licences de FPS les plus populaires de ces dix dernières années – pour ceux qui n’auraient pas choisi Battlefield… ou les deux -, le dernier né de la famille décide de renouer avec ses premiers amours, la Seconde Guerre Mondiale. Malgré les grincements de dents de certains joueurs et l’approbation de ceux qui n’avaient pas aimé les errances futuristes des derniers CoD, le jeu est sorti et semble plutôt bien accueilli par les fans.

Ne pas oublier de prendre en compte le PEGI qui figure sur la boîte qui déconseille le jeu aux joueurs de – de 18 ans. Ce n’est pas une interdiction, mais un avertissement.

Sorti sur PC, Playstation 4 et Xbox One depuis le 3 novembre 2017 

 

 

Okami HD (PEGI 12)

C’est en 2007 qu’Okami sort pour la première fois en Europe, sur Playstation 2 – puis en 2008 sur Wii. Zelda-like à la direction artistique digne des plus belles estampes japonaises de l’histoire nippone, au gameplay original, au scénario plein de rebondissements et riche en émotions, à l’humour potache et aux personnages plutôt bien écrits, il s’est vite imposé comme une référence du genre. Après être ressorti en 2012 dans une première version HD sur Playstation 3, le voici qui débarque sur Playstation 4, Xbox One et PC. Une occasion pour les non-initiés de découvrir enfin cette merveille et à ceux qui l’auraient déjà fait de s’y replonger avec amour et nostalgie.

Prévu sur PC, Xbox et Playstation 4 pour le 12 décembre 2017

 

 

Skyrim (PEGI 18)

Décidément, les gars de Bethesda n’en ont pas fini avec Bordeciel ! Sorti initialement en 2011 sur Playstation 3, Xbox 360 et PC, le très attendu cinquième opus de The Elder Scrolls a marqué au fer rouge l’histoire du gaming. Attirant autant des nouveaux joueurs qu’il en a fédéré grâce aux différents opus de la série, Skyrim a fait et continue de faire rêver des millions de joueurs à travers le monde. Après être ressorti sur Playstation 4 et Xbox pour profiter d’un update graphique et de tous les DLC disponibles, il est à présent disponible sur Switch. Les avantages de cette version ? Pouvoir jouer à cette merveille n’importe où, n’importe quand. Effectivement, l’hybridation de la console de Nintendo vous permettra de pouvoir continuer vos aventures dans le bus ou à une soirée ennuyeuse à en mourir. Le pied intégral !

Disponible depuis le 13 novembre 2017 sur Nintendo Switch

 

 

 

Super Mario Odyssey (PEGI 3)

Enfant chéri des gamers et mascotte intemporelle de Nintendo, Mario est une valeur sûre pour les joueurs. Les fans de la licence, malgré les épisodes de qualité qui ont suivi pendant de nombreuses années, ont tous été marqués au fer rouge par le passage 3D plus que réussi du célèbre italien dans ce soft qu’on ne présente plus, Super Mario 64. Nimbé par la même aura et très certainement né de la volonté de marcher dans les pas prestigieux de son mythique grand frère, Super Mario Odyssey s’impose comme un des gros jeux de cette fin d’année. Avec son gameplay à la fois classique et original, sa direction artistique mignonne et charmante et son mode deux joueurs, ce nouveau Mario séduira les joueurs de tous les âges.

Disponible sur Nintendo Switch depuis le 27 octobre 2017 (Ouais, je sais, c’est pas novembre ou décembre, mais on parle pas de n’importe qui ! C’est lui, Mario !)

 

 

La liste peut-être largement plus longue, ça ne fait aucun doute, mais toutes les bonnes choses ont une fin. La ressortie de L.A Noire, les versions VR de Fallout et Doom, une édition Gold de Resident Evil 7 ou encore le retour à Alola avec Pokémon Ultra Lune et Ultra Soleil, il y avait clairement encore de la place pour pas mal de titres, mais ne soyons pas trop gourmands, la liste est déjà sympathique et vous êtes libres vous aussi de partir à l’assaut des rayons pour trouver de petites surprises au détour des gros jeux de cette fin d’année.

 

Roxassanctuary, secrétaire de l’association Tahiti Nui Arena