En 2016, la société finlandaise Nokia avait fait l’acquisition de Withings. Cette start-up française spécialisée dans les appareils pour le bien-être connectés, pourrait bien revenir à son co-fondateur Eric Careel.

 

Effectivement, d’après un communiqué de Nokia diffusé le 2 mai dernier, il serait en négociation pour le rachat de son bien. Une bonne nouvelle pour les 212 employés qui n’avaient pas encore été déplacés et qui travaillaient encore sur le sol français, à Issy-les-Moulineaux. D’après les rumeurs, les négociations devraient être terminées en juin et aucun prix n’a été révélé.

 

Pour rappel, Nokia s’était offert Withings pour 170 millions d’euros. Un prix que le propriétaire regrette au vu des ventes qui ont baissé drastiquement de 2017 à début 2018, passant de 57 Millions à 18 Millions d’Euros.

 

 

© Nokia

 

Roxassanctuary, secrétaire de l’association Tahiti Nui Arena