Ciné
Prog.TV
Actus
Musique
Resto
Web.TV

La reine bicyclette, histoire des français à vélo

Massivement adopté par les Français au lendemain de son apparition à la fin du XIXe siècle, le vélo moderne est doté de pneus, de freins, de pédales et d’une chaîne. Au départ loisir pour les riches, il se démocratise vite grâce à la seconde révolution industrielle, qui en fait un produit abordable pour les classes populaires. La bicyclette devient synonyme de révolution sociale. En 1903, la création du Tour de France fait du cyclisme un sport professionnel très populaire, qui permet à de jeunes prolétaires de faire carrière. L’après-guerre marque un recul fort du vélo, auquel les Français préfèrent l’automobile pour se déplacer. La voiture pour tous devient l’un des crédo des Trente Glorieuses. Il faudra attendre mai 1968 et la naissance de l’écologie pour que la bicyclette connaisse un retour en grâce.